moycorner

UN SITE POUR DESSILLER LES YEUX

Dossier Jean Serge Joseph: Me Madistin sera entendu au parquet, vague de dénonciations contre la tentative d’arrestation d’un avocat hostile au pouvoir, alors que le sénateur Moïse Jean-Charles maintient la thèse de l’empoisonnement


(AHP) – Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Lucmane Délile a confirmé lundi que l’avocat Samuel Madistin sera auditionné ce vendredi  dans le cadre de l’enquête ouverte par le Parquet pour faire la lumière sur le décès jugé sus[ect le 13 juillet dernier, du juge Jean serge Joseph.

Le magistrat enquêtait sur un dossier de corruption présumée dans lequel l’épouse et le fils ainé du president Michel Martelly sont accusés d’implication.

Me Lucmane Délile rappelle que c’est Samuel Madistin qui avait saisi le Parquet, lui demandant d’ouvrir une enquête criminelle pour élucider les zones d’ombre autour des causes de la mort du juge Joseph.

« Il est de notre devoir d’enquêter pour aboutir à la manifestation de la vérité, a dit Me Lucmane Délile qui s’est, une fois de plus présenté comme un ami du magistrat défunt. La société a droit à la vérité et nous allons faire notre travail sans mettre la charrue avant les bœufs, a-t-il indiqué.

De son côté, Me Newton Saint-Juste a assimilé à de la persecution politique, le mandat qui aurait été émis contre son confrère et partenaire André Michel. Ce dernier est l`un des défenseurs du citoyen Hénold Florestal, celui qui avait endossé la plainte contre la famille présidentielle, dossier sur lequel travaillait le juge Joseph.

Il soutient que le gouvernement est en train d’orchestrer un ensemble de manœuvres en vue de réduire au silence des individus concernés par la plainte déposée contre des membres de la famille présidentielle.

Il a laissé entendre qu’un petit groupe de juges, qu’il appelle des prédateurs des droits de l`homme, seraient prêts à exécuter des orders illégaux pour le compte des plus hautes hautes autorités de l’Exécutif.

Il a cité entre autres le doyen du tribunal civil de Port-au-Prince, celui dont on dit qu’il aurait conduit Jean Srge Joseph à la rencontre avec le president et son premier minisre, et le juge  Lamarre Bélizaire qui a émis le mandat d`arrêt contre Me Andre Michel.

Le président du Sénat Dieuseul Simon Desras a indiqué que la commission formée au grand corps pour enquêter sur le décès du juge Joseph a sollicité et obtenu une prorogation d`une semaine du délai imparti à ses travaux.

Dieuseul Simon Desras rappelle que la commission devra faire toute la lumière sur les circonstances du décès du magistrat.

Il a aussi dénoncé  la tentative d`arrestation de l’avocat André Michel, tout en démentant avoir aidé ce dernier à se mettre à couvert et condamnant le comportement du juge  Bélizaire.

Le sénateur Moïse Jean-Charles a déclaré de son côté que le president Martelly et le premier ministre Laurent Lamothe auraient de profonds désaccords suite au décès du juge Jean Serge Joseph.

Selon lui, les deux hommes seraient en train de se rejeter mutuellement la faute . Le sénateur continue de soutenir la thèse selon laquelle le juge Joseph a été victime d’empoisonnement lors d`une reunion convoquée, a-t-il dit, par le chef de l`État et le premier ministre.

Il a fait savir que les prochains jours lui donneront raison.

On apprend que le Bureau du coroner du Québec enquête sur la mort du juge Jean Serge Joseph, « un citoyen canadien d’origine haïtienne décédé à Port-au-Prince le 13 juillet ».

Des «informations indiquant qu’il pourrait s’agir d’un décès survenu dans des circonstances obscures» ont convaincu le coroner de fouiller le dossier, a indiqué la presse de Montréal.

Source: Agence Haïtienne de Presse

Publicités

Navigation dans un article

Une réflexion sur “Dossier Jean Serge Joseph: Me Madistin sera entendu au parquet, vague de dénonciations contre la tentative d’arrestation d’un avocat hostile au pouvoir, alors que le sénateur Moïse Jean-Charles maintient la thèse de l’empoisonnement

  1. Le , Alatraka Haiti a dit:

    Lucmane Delile ou Lucmane Deluge n est rie autre qu un petit vagabond comme beaucoup d autre qui occupe une place et a pour mission de faire la volonté du maitre. Depuis apres la convocation Du grand président Aristide, si ce Lucmane Déluge était un homme de caractère il aurait remis sa démission. Mais c est juste quelqu un qui défend son quotidien en vendant son âme au diable, comme c est le cas de ce faux juge Lamarre Betiseur, ou même ce chien de doyen qui a conduit le Juge Jean Serge Joseph a l abattoirs du régime.

    ALATRAKA HAITI…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :