moycorner

UN SITE POUR DESSILLER LES YEUX

Tentative d’assassinat contre le Sénateur Moïse Jean-Charles: la satrapie en herbe de Martelly à l’oeuvre


Le Sénateur du Nord Moïse Jean-Charles, opposant fdèle à la satrapie en herbe du président Michel Martelly, a failli laisser sa peau à Plaisance, le lundi 22 juillet, lors d’une manifestation tenue contre la présence du président Michel Martelly dans cette ville.

Selon le sénateur qui dit avoir été invité par des étudiants à cette manifestation, la police avait perturbé la manifestation une première fois, en menaçant les manifestants, les forçant à se replier chez eux. Mais à la nouvelle de son arrivée dans la ville, des milliers de citoyens avaient repris confiance et regagné les rues pour cracher leur indignation contre la satrapie en herbe de Martelly.

En revanche, la police a tiré à hauteur d’homme sur la foule et les hommes de paille de Martelly, plus particulièrement le député de Plaisance, Renaud Jean-Baptiste et son chauffeur, ont déchargé leurs armes en direction du Sénateur Jean-Charles qui, heureusement, n’a pas été atteint. Mais, dans la foulée, d’autres citoyens n’ont pas été aussi chanceux. Tandis que les soldats de la MINUSTAH assistaient passivement et de façon complice aux actions barbares des chiens de Martelly, piqués de la rage.

Cependant, pour se donner bonne conscience et justifier ses actions criminelles, le chef des chiens enragés, Renaud Jean-Baptiste, qui n’a aucune notion de sa fonction de représentant de ses constituants, a eu le culot d’accuser le Sénateur Moïse Jean-Charles de « planifier une attaque contre le Président de la République, Michel Joseph Martelly, lors de sa visite à Plaisance ».

Michel Martelly, à cause de ses actions dévoyées depuis qu’il a été parachuté à la première magistrature de la République par l’occupant sous l’ordre des Clinton et avec la complicité d’une frange de la classe politique haïtienne, traditionnellement réactionnaire et opportuniste on ne peut plus, est acculé. Il est prêt à tout donner en sacrifice à dieu et à diable pour garder le pouvoir dont il s’est déjà soûlé. Sa dernière action dans l’affaire du Juge Jean Serge Joseph lui ôte le sommeil, car tous les indices pointent définitivement vers lui. Alors la bête est traquée. Elle a peur. Ses crocs ensanglantés du sang de feu le juge Joseph claquent sous un frisson incontrôlable. La République doit s’armer de courage pour faire face à toute éventualité et se doit d’être prête à mettre un frein aux folies des plus sadiques de Joseph Michel Martelly et de ses petits démons, n’en déplaise à leurs maitres blancs.

Et ce n’est pas seulement le Sénateur Moïse Jean-Charles qui est visé par la satrapie en herbe de Martelly, mais tous ceux et toutes celles qui sont assez verticaux/ales pour oser dire non à l’imposture, Haïti mérite d’être dirigée par des citoyens qui sont nés avec tous leurs chromosomes, mais non par des sous-hommes ; et les citoyens – tous les citoyens, sans différence d’épiderme et de classe sociale – doivent être traités avec dignité et bienveillance.

Cessons de nous abreuver de la logomachie des politiciens véreux et équilibristes de tous poils qui défendent subtilement l’indéfendable et qui nous demandent d’accepter l’inacceptable au nom d’une pseudo-démocratie. La satrapie en herbe de Michel Joseph Martelly est un vrai danger pour la République ! Prenons nos responsabilités citoyennes pour en finir avec, avant que les ténèbres de la terreur couvrent Haïti comme au temps de François « Papa Doc » Duvalier.

Morisseau Lazarre kamoy3@optimum.net

Publicités

Navigation dans un article

Une réflexion sur “Tentative d’assassinat contre le Sénateur Moïse Jean-Charles: la satrapie en herbe de Martelly à l’oeuvre

  1. Le , pcival berthony a dit:

    mmmmm

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :