moycorner

UN SITE POUR DESSILLER LES YEUX

Le juge Jean Serge Joseph emporté par une hémorragie cérébrale: Me Samuel Madistin révèle que le magistrat lui avait confié avoir été l’objet de graves menaces de la part du président Martelly et de son premier ministre


(AHP) – Le juge Jean Serge Joseph qui instruit le dosssier des poursuites judiciaires engagées contre l’épouse et le fils ainé du Président Joseph Martelly est décédé dans la nuit de samedi, empoorté par un « stroke massif » à l’Hopital Bernard Mevs, peu après qu’il aurait été l’objet de sérieuses presssions de la part du président Martelly et du premier miinstre Laurent Salvador Lamothe

Les deux membres de la famille présidentielle font l’objet  d’une plainte pour détournement de fonds et usurpation de titres, endossée par le citoyen Hénold Florestal qui ferait lui aussi l’objet de graves menaces.

Dans une ordonnance rendue le 2 juillet dernier, le juge Joseph avait demandé au chef de l’Etat d’autoriser le premier ministre, le ministre des Finances, la ministre des sports, le gouverneur de la banque centrale et d’autres responsables du gouvernement à comparaitre à titre de témoins.

Mais, le chef de l »Etat et le chef du gouvernement n’auraiten pas digéré ce qu’ils auraient considéré comme un affront. En effet, selon Me Samuel Madistin originaire de l’Estère comme le juge, celui-ci lui aurait confié que lors d’une rencontre jeudi au cabinet d’un conseiller du président, en présence de l’actuel ministre de la justice,  le président  lui aurait proféré des menaces et aurait intimé l’ordre d’en finir avec cette affaire qui le met hors de lui-même, selon ce que rapporte Madistin.

D’après le médecin qui a pris en charge le magistrat à l’Hopital Bernard Mevs,  il y était  arrivé dans un etat extrêmement grave et n’avait  aucune chance de s’en sortir. Toutefois, des membres de sa famille auraient affirmé qu’il ne souffrait ces derniers jours d’aucun malaise.

Pour beaucoup, cette nouvelle affaire est venue  credibiliser les déclarations de Me André Michel,  selon lesquelles, Hénold Florestal qui a endossé la plainte contre des membres de la famille présidentielle haïtienne,  a été victime de menaces et d’intimidations mercredi soir.

Cette affaire est venue mettre aussi  de l’eau au moulin des opposants au régime qui accusent le président et ses proches d’actes anti-démocratiques.

Elle survient également au moment où l’organisation dénommée BRIDES vient de publier les résultats d’un « sondage » très décrié et banalisé, qui considère le président Joseph Michel Martelly et le premier minisre Laurent Lamothe comme les deux personnalités politiques les plus populaires du pays.

Le « sondage » de BRIDES place aussi dans le top 10, Joseph Lambert,  un ancien sénateur et conseiller du chef de l’Etat accusé d’être le co-parrain d’une association de malfaiteurs et l’ancien dictateur Jean-Claude Duvalier accusé de crimes contre l’humanité.

Source: Agence Haïtienne de Presse
Publicités

Navigation dans un article

Une réflexion sur “Le juge Jean Serge Joseph emporté par une hémorragie cérébrale: Me Samuel Madistin révèle que le magistrat lui avait confié avoir été l’objet de graves menaces de la part du président Martelly et de son premier ministre

  1. Poster un commentaire

    La Parole du Createur Dieu a bien dit, et je cite: La Justice eleve une nation et l’iniquite c’est la honte du peuple  » fin de citation; Si le Chef d’Etat Americain a bien publiquement encourage l’ABOMINATION , LE DROIT DES MASSISSIS ET DES LESBIENNES, il aurait fallu qu’ il ait le courage aussi de declarer hors la loi le MARIAGE ENTRE FILLE ET GARCON, et ses deux demoiselles auraient aussi le droit de pratique ces abominations meme en sa presence. plus loin, si etre NOIR est un crime contre l’humanite, tout le monde se mettrait d’accord avec le saint des saints Zimmerman ayant les mains pures du sang du teen-ager Traivon Martin qu’il a volontairement assassine, et j’espere que le chef de l’Etat Americain aura, au moins un mot a prononcer dans cette injustice criante americaine, et ce serait un soulagement pour la famille de martin trayvon. Zimmerman a bien planifie son plan raciste, car il connait bien que la justice humaine, plus specialement celle de l’Amerique allait punir le juste noir et liberer le coupable blanc, comme c’etait le cas de Barrabas et de Jesus.

    DeLouis
    Juillet 16,2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :