moycorner

UN SITE POUR DESSILLER LES YEUX

Le sénateur Moïse Jean-Charles promet d’initier des démarches pour porter le gouvernement à faire le retrait de l’accord signé avec la république dominicaine sur l’interconnexion de leurs systèmes électriques


 (AHP) – Le sénateur Moïse Jean-Charles a dénoncé mercredi l’accord signé entre les gouvernements haïtien et dominicain pour interconnecter leurs systèmes énergétiques.   Selon les termes affirmés de cet accord, les deux pays chercheraient  à créer un marché d’environ 20 millions de personnes et dynamiser davantage le secteur de la production et la distribution du courant électrique, Il est également prévu que si un problème survient dans un des deux pays, le service énergétique pourrait être fourni par l’autre et qu’un excédent de production en République Dominicaine pourra être écoulé en Haïti et vice versa.
 
Mais, le sénateur Jean-Charles n’en croit rien: « Cet accord va augmenter le pouvoir de  la République Dominicaine sur Haïti qui tend à devenir une province dominicaine, etant dépendante de ce pays pour la plupart des produits de consommation.

Il a assimilé cet accord à une nouvelle dérive du gouvernement Martelly/Lamothe, accord qui dit-il, ne sera profitable qu’à la republique dominicaine. Moïse Jean-Charles previent que si  un problème politique devait survenir entre les deux pays, les autorités dominicaines auraient toute la latitude de couper notre courant.

Le sénateur du nord avertit qu’il va initier des démarches pour porter le gouvernement à faire le retrait de cet accord, rappelant  que l’ancien président René Préval avait par le passé refusé de signer un accord du même genre. Le premier ministre Laurent Lamothe avait promis au debut du mois la distribution 24 heurs sur 24 du courant électrique d’ici les 6 prochains mois.

Le sénateur Moise Jean-Charles presse l’administration Lamothe de « délivrer ou démissionner, « Si malgré son incapacité à faire marcher le pays, elle refuse de désister, le peuple doit assumer ses responsabilités et exiger sa démission, a lancé le parlementaire.

40% des patients qui fréquentent les centres de santé dominicains seraient des Haïtiens: l’Association médicale dominicaine appelle les autorités sanitaires des deux pays à trouver des solutions pour faire face à cette situation.



Publicités

Navigation dans un article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :