moycorner

UN SITE POUR DESSILLER LES YEUX

Le tandem Martelly/Lamothe face à la volonté inébranlable des masses haïtiennes


Depuis plusieurs jours, le tandem Martelly/Lamothe fait face au mécontentement des masses qui, à travers des manifestations dans les principales villes du pays, expriment leur volonté inébranlable de faire respecter leur droit à la vie. Elles disent haut et fort qu’elles en ont marre de l’arrogance, de l’irrespect, de la mégalomanie, du cynisme, de la duplicité et des promesses fallacieuses de Michel J Martelly ; elles disent clairement qu’elles en ont marre de l’amateurisme, de la gabegie administrative, enfin de toutes les stupidités de cette équipe de kleptomanes et de démagogues au pouvoir.

Cependant, quelques fanatiques, opportunistes et flagorneurs, tels Guyler C. Delva et autres voient derrière ces mouvements de protestations des manipulateurs et des fauteurs de trouble. Mais c’est mal connaitre les masses haïtiennes, sous-estimer leur intelligence et leur détermination et ignorer la situation infrahumaine dans laquelle elles sont contraintes de patauger.

Depuis son accession au pouvoir dans les conditions que nous savons tous, Martelly, le protégé des Clinton, au lieu de se pencher sur les dossiers visant à améliorer la situation inhumaine des masses, a opté pour la confrontation directe avec les parlementaires qui tiennent à ce qu’il respecte les lois de la République. C’est un polarisateur par excellence à la manière duvaliérienne. Il ne cesse d’agacer et de menacer tout le pays qui se trouve pourtant au bord du précipice. Alors, le peuple, ne se doit-il pas d’exprimer son rejet de cet état de choses avant qu’il ne soit trop tard? Faut-il que quelqu’un le pousse et le manipule pour qu’il demande que sa situation change ? Ne souffre-t-il pas chaque jour à tous les niveaux ?

En fait, ce qui surprend le gouvernement Martelly/Lamothe et ses patrons, c’est l’intensité des manifestations et l’hostilité des manifestants par rapport à Michel Sweet Micky Martelly surtout, qui pensait avoir le peuple dans sa poche avec ses belles promesses et des carnavals. C’est pourquoi Guyler C. Delva, caméléon et flagorneur impénitent, est envoyé dans les différentes villes où brûle la colère du peuple, pour distribuer de l’argent à des individus sans états d’âme comme lui, afin de perturber les manifestations. D’un autre côté, les ambassadeurs des pays impérialistes, comme pour provoquer le peuple et minimiser ses revendications légitimes, ont réitéré leur support à leurs marionnettes Martelly et Lamothe.

Nous espérons que le peuple ne baissera pas sa garde malgré la répression du gouvernement  Martelly/Lamothe lors d’une manifestation à Fort-Liberté, et qu’il ne donnera aucun répit à ces nouveaux petits commandeurs sans vision qui salissent le pays, à ces nouveaux kleptomanes qui vident les caisses de la République et à ces nouveaux colons qui ne cessent de semer le trouble, la division et la désolation sur le sol haïtien, afin de mieux perpétuer leur domination et de continuer secrètement le pillage du très riche sous-sol haïtien.

On ne doit pas se faire d’illusion que Martelly et sa clique vont quitter le pouvoir aussi facilement, surtout qu’ils se sentent forts de l’appui des criminels internationaux qui assiègent  le peuple haïtien de toutes parts. Mais avec intelligence, détermination et persévérance, les masses haïtiennes peuvent opérer des miracles, à savoir laver le pays des vipères de tout acabit et de tous les enfers.

Morisseau Lazarre

kamoy3@optimum.net

Publicités

Navigation dans un article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :