moycorner

UN SITE POUR DESSILLER LES YEUX

Derrière La Bamboche Carnavalesque De Michel Martelly


Michel Joseph Martelly, dit Sweet Micky, forcé dans la gorge du peuple haïtien par les Clinton comme pésident d’Haïti, vient de prouver pour la énième fois, qu’il est un véritable admirateur de François Duvalier et qu’il entend marcher sur les traces de son admiré.

C’était bien l’ancien tyran, mégalomane et démagogue par excellence François Duvalier qui avait institué le Carnaval des Fleurs, pour justement saoûler, disons plutôt amadouer la jeunesse contestataire, hostile à son gouvernement qui traînait le pays dans l’abîme et le déshonneur. Il s’instruisait des observations de l’Oncle (Dr Jean Price Mars) qui disait que nous sommes «un peuple qui chante et qui souffre, qui peine et qui rit, un peuple qui rit, qui danse et se résigne…»

C’est divinement vrai. Alors ce n’est pas sans raison que Baby Doc Duvalier, encadré, ceinturé par les dinosaures duvaliéristes, a pérennisé l’oeuvre de son père, parce que, lui aussi, son régime dictatorial, rétrograde et catastrophique pour le pays était en butte aux contestations des citoyens éclairés et conscients du pays.

Maintenant c’est le tour du président Michel Martelly, cet adepte convaincu du duvaliérisme, d’appliquer cette démagogie duvaliérienne parmi tant d’autres, rien que pour faire diversion dans un pays au bord du précipice, dans un pays où la vie est synonyme de merde, dans un pays dont le peuple est livré aux chacals de tous les enfers.

Dans l’état désespérant, révoltant que se trouve Haïti, au lieu de se faire prende aux attrape-nigaux de Michel Martelly, la nation dans son intégralité devait se révolter contre ce jouisseur et cynique de président, qui prend un malin plaisir à gaspiller les maigres recettes de l »État, comme il vient de faire pour la énième fois, dans l’organisation d’un deuxième carnaval dans l’intervalle de cinq mois! Et, c’est ce même bambocheur, je-m’en-foutiste dont les naïfs et les flagorneurs chantent aveuglément les bonnes intentions!

Que les forces vives et saines du pays se ressaisissent enfin!

Tam-tam

ô tam-tam

pourquoi as-tu volé

l’âme de mon peuple?

Publicités

Navigation dans un article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :