moycorner

UN SITE POUR DESSILLER LES YEUX

Archives mensuelles de “juillet, 2012”

Tuerie au Colorado: résultat d’une culture de violence


Tôt vendredi matin 20 juillet, une tragédie s’est produite à Aurora,une banlieue de Denver, capitale de l’état de Colorado. En effet, lors de la grande première du dernier volet de la trilogie Batman, « The Dark Knight Rises » au Century 16 Movie Theater, un jeune psychopathe qui répond au nom de James Eagan Holmes, qui s’était pris pour l’un des héros du film, armé jusqu’aux dents et portant même parre-balles et masque à gaz, a ouvert le feu sans discrimination sur l’assistance dans la salle 16, après y avoir jeté une grenade fumigène (lacrymogène), tuant au moins 12 personnes et blessant une cinquantaine. La police, vite alertée, a épinglé l’assassin au stationnement du cinéma, tandis que celui-ci se dirigeait vers sa voiture Hyundai pour recharger ses armes au nombre de quatre en tout, selon des témoins. Le jeune psychopathe n’a offert aucune résistance lors de son arrestation et a déclaré à la police que son apartement était truffé d’engins explosifs. Et il ne plaisantait pas car, effectivement, la police, utilisant une caméra pour observer l’intérieur de l’apartement, mettait plus de 24 heures pour arriver à désamorcer tous les engins qui s’y trouvaient.

Point n’est besoin de relater la consternation que cette situation révoltante a créée tant au niveau local qu’au niveau national. Tandis que parents et amis n’ont pu trouver assez de mots pour exprimer leur peine et leurs frustrations, mais comme toujours, la grande presse tant libérale que conservatrice en a profité pour vomir des discours creux, en manchette, bien sûr, et verser des larmes de crocodiles. Et les politiciens? Oh! oui, ces «représentants du peuple» ils sont vite montés au créneau pour s’apitoyer sur le sort des victimes et pour déblatérer ad nauseam, selon leurs intérêts politiques, sur une question cruciale qui continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive: le contrôle de la circulation des armes aux États-Unis d’Amérique.

Nous n’allons pas perdre notre temps et gaspiller notre petit espace à citer ces hypocrites qui ne cessent pourtant de faire l’apologie de la violence sous toutes ses formes.  Car ce qui nous intéresse ici, c’est de voir ensemble pourquoi ce genre de tragédie persiste dans la société américaine.

La suite dans un prochain article.

Publicités

Pourquoi Moycorner?


En Haïti comme dans la diaspora haïtienne, il existe, il faut le clamer haut et fort, des journalistes conscients et compétents. Nous disons conscients parce que ces journalistes se considèrent citoyens haïtiens d’abord, et, pour eux, les intérêts supérieurs du pays l’emportent sur leurs intérêts personnels et claniques; ils n’essaient pas — et refusent même — de se cacher derrière un faux-semblant d’objectivité journalistique pour se mettre au service des nantis, ennemis jurés de la Nation, en maquillant et étouffant la vérité. Défendre Haïti et la vérité, former et informer leurs compatriotes, c’est ce credo qui les fait mouvoir encore. Et nous disons aussi compétents parce que ces professionnels de la presse ont remué ciel et terre en se formant et s’informant eux-mêmes afin de mettre du sérieux dans leur noble entreprise.

D’aucuns diront, en lisant ces lignes, que j’accouche des chimères puisque ne croyant pas que cette classe de journalistes haïtiens existe, vu le comportement délinquant, antinational, individualiste, mesquin et tout à fait médiocre des autres tant en Haïti qu’en diaspora, qui se font appeler journalistes. Et malheureusement, ceux-ci composent la grande majorité dans ce noble métier et occupent fièrement le devant de la scène.

Alors en tant qu’encien correspondant de Haïti Progrès et ancien collaborateur de Haïti-Liberté, conscient de cette situation, nous avons décidé, malgré la précarité de nos moyens et la carence temporelle qui se dressent toujours devant nous comme le mur de Jéricho, de créer ce blog afin de continuer cette entreprise que nous avons toujours chérie et que nous chérissons encore avec passion, celle de défendre Haïti, former et informer non seulement nos compatrioteS haïtiens mais tous ceux-là qui croient dur comme fer, que la soufrance d’un homme est la soufrance de l’homme,  et que la vérité partout où elle se fait prisonnière doit être libérée, per fas et nefas.

Nous n’avons et n’aurons jamais la prétention d’avoir le monopole de la vérité. C’est pourquoi nous réclamons la participation des âmes biens nées, pour qu’ensemble nous fassions de cet espace la voix des sans voix et le guide des aveugles.

Nous remercions infiniment WordPress pour cet espace combien précieux qu’il nous accorde afin d’apporter notre modeste contribution dans la construction d’un monde meilleur.

Nous attendons vos suggestions et commentaires.

Contact: kamoy3@optimum.net

BIENVENUE SUR MOYCORNER

Navigation des articles